herbages

Commune de Le Nouvion-en-Thiérache

Lors du diagnostic réalisé en 2008 par la Thiérache du Centre en préambule de la signature du Contrat Global pour l’Eau, il a été constaté que les états écologique et chimique du ruisseau de « l’Ancienne Sambre » étaient pénalisés par:

  • des rejets industriels nombreux,
  • un niveau de traitement insuffisant pour la station d’épuration actuelle (bien que respectant l’arrêté préfectoral en vigueur),
  • des rejets domestiques directs (interversion de branchements dans le pluvial),
  • des rejets de pollution en temps de pluie (surverses unitaires de temps de pluie au niveau des déversoirs d’orage).

 

L’ « Ancienne Sambre » est un cours d’eau qui prend sa source dans la forêt du Nouvion. Il traverse la commune du Nouvion puis l’étang de Boué après lequel il change de nom pour devenir le ruisseau du « Morteau » :

L'ancienne sambre

 

En 2009, la Thiérache du Centre a entrepris la construction d’une nouvelle station d’épuration pour la commune de Boué. Afin de contribuer un peu plus à l’amélioration de la qualité du cours d’eau, la Thiérache du Centre a alors décidé de lancer un projet global d’assainissement collectif sur la commune du Nouvion-en-Thiérache en 3 étapes :

  • construire une nouvelle station d’épuration afin de remplacer l’actuelle station très vétuste. En effet, celle-ci présentait un traitement de l’azote et du phosphore insuffisant, ainsi que des bassins au génie civil très dégradé ;
  • Construire un bassin de stockage-restitution ;
  • Créer un réseau de transfert des effluents vers la nouvelle STEP et aménager un système de collecte de manière à limiter la fréquence et la quantité des rejets directs dans le milieu naturel récepteur (ruisseau de l’Ancienne Sambre).
projet nouvion ancienne sambre

 

Construction d’une nouvelle station d’épuration

Les travaux de construction de la nouvelle station d’épuration du Nouvion-en-Thiérache ont débuté le 10 janvier 2011. Malgré les intempéries de ce début d’année, les délais d’exécution sont respectés par les entreprises : comme programmé, la station d’épuration a été mise en service au début du deuxième semestre 2012.

 

Terrassements (Février-Mars 2011) :

terrassement fev mars  2011

Vues sur le silo à boues (photo de gauche) et le bassin d’aération (mai 2011) :

silo a boue et bassin aeration mai  2011

Novembre 2011 :

travaux nouvion novembre  2011
 

Construction d’un bassin de stockage-restitution

Lors d’épisodes pluvieux exceptionnels, les volumes des effluents mélangés aux eaux pluviales sont tels que les stations d’épuration ne sont pas en mesure de traiter cet afflux trop important sur un court laps de temps. Ces arrivées d’eaux de temps de pluie non maîtrisées provoquent des surverses des réseaux unitaires au niveau des déversoirs d’orage et des charges de pollution importantes se rejettent directement dans l’Ancienne Sambre.

La solution était de créer un bassin de recueil et de stockage provisoires de toutes ces eaux pendant l’intempérie avant de les restituer à la station d’épuration par temps sec lorsque le débit d’entrée sera revenu à la normale et que les eaux seront en mesure d’être traitées. Les travaux engagés par la Thiérache du Centre pour la réalisation de ce bassin sont en cours de finition.

bsr nouvion

 

L’opération consiste à créer et à enterrer un bassin de 500 m3. Il était difficile de trouver la localisation idéale pour ce bassin qui est un complément indispensable à la nouvelle station d’épuration dans le but de réduire la pollution de l’Ancienne Sambre par les eaux usées.

 

Si ce chantier cumule les difficultés, le réaliser est un véritable défi, que peu d’intercommunalités rurales ont tenté de relever :

  • bassin de 500 m3 complètement enterré ;
  • réalisation dans un espace confiné au bord d’un cours d’eau ;
  • réalisation en « centre-ville » du Nouvion-en-Thiérache.

 

La Thiérache du Centre a voulu créer un ouvrage provoquant le moins de nuisances possibles pour les riverains. En effet, lorsque le bassin sera terminé, il n’y aura ni bruits, ni odeurs et étant donné qu’il est enterré il sera invisible.

La réalisation de ce bassin n’est pas un chantier courant, c’est un chantier unique dans le département de par sa conception. Aussi, le Président de la Thiérache du Centre a souhaité inviter les élus et le personnel de la Communauté de Communes, les élus du Nouvion et les entreprises concernées, à visiter cet ouvrage le 15 mars 2012.

bsr nouvion  02

 

Vous pouvez lire le discours du Président de la Communauté de Communes, Monsieur BROSSIER, lors de la visite.

 

Amélioration de la collecte des eaux usées

La Thiérache du Centre a finalisé, en parallèle de la construction de sa nouvelle station d’épuration au Nouvion-en-Thiérache (Route de Boué) et du bassin de stockage-restitution, des travaux d’amélioration de la collecte et la construction d’un réseau de transfert vers la station dans le but d’améliorer l’efficacité de l’ensemble en terme de protection de la qualité du milieu naturel :

  • 700ml de réseaux de collecte en DN400, 500 et 600 au lieu de DN300 (Rue du Rejet et Chemin du Rejet) ;
  • pose du refoulement vers la nouvelle STEP (1 400m) ;
  • création d’un poste de refoulement du Petit Paris.

 

Pose de nouveaux réseaux de collecte rue et chemin du Rejet :

reseaux collecte nouvion
 
 

La station d’épuration du Nouvion-en-Thiérache en résumé

detail station epuration nouvion

 

Le BSR et les réseaux du Nouvion-en-Thiérache en résumé

detail bsr nouvion