herbages

Commune de Sains-Richaumont

Une nouvelle station d'épuration pour les sainsois 

step_sains_2

Depuis 1989, les lagunes situées ruelle des jardiniers étaient utilisées pour traiter les eaux usées de la commune. En 2013, la technique de traitement par lagunage n’est plus suffisante au regard des nouvelles normes pour la protection des masses d’eaux souterraines.

La particularité à Sains-Richaumont est que les eaux usées domestiques de la commune sont traitées puis infiltrées dans le sol avant de rejoindre la nappe d’eau souterraine appelée la « nappe de la Craie ». Cette nappe est très sollicitée pour l’alimentation en eau potable du secteur, il était donc d’intérêt général d’améliorer la performance du traitement des eaux usées afin de limiter les coûts de potabilisation.

Aussi, la Communauté de Communes de la Thiérache du Centre a décidé en 2012 de reconstruire une nouvelle station d’épuration dotée d’un traitement plus performant dit « par boues activées ». Cette technique permet de mieux traiter le carbone mais également l’azote et le phosphore. Cette station est située sur la parcelle adjacente aux lagunes. Elle est constituée :

-          d’un bassin assurant la transformation de la pollution en boues,

-          d’un bassin dit clarificateur, séparant les boues de l’eau épurée avant rejet,

-          de puits d’infiltration pour le rejet de l’eau épurée,

-          de lits de séchage plantés de roseaux pour la gestion des boues d’épuration,

-          d’un bâtiment d’exploitation.

step_sains_3

Cette nouvelle station est en mesure de traiter une plus grande quantité de pollution puisque sa capacité est passée de 600 à 1400 équivalent/habitants. Le chantier a débuté en septembre 2013 et s’est parfaitement déroulé jusqu’à la mise en eau de la station le 8 juillet 2014. Cet équipement est géré entièrement par les agents de la régie assainissement collectif de la Communauté de communes.

Maîtrise d’ouvrage : Communauté de Communes de la Thiérache du Centre

Maîtrise d’œuvre : AMODIAG

Travaux : HYDREA / CRB / MARECHAL TPN

Début des travaux : septembre 2013

Mise en service : 8 juillet 2014

Coût global de l’opération : 1,6 millions d’€ HT

Financement :

-   Communauté de Communes Thiérache du Centre: 762.000 €

-   Agence de l’Eau Seine Normandie: 500.000 €

-   Conseil Général de l’Aisne: 338.000 €

 

step_sains_4

Vue sur le clarificateur